Centre Afrique : suite l’arrestation de 4 soldats français, l’Elysée s’insurge !

0
408
Centre Afrique : suite l'arrestation de 4 soldats français

Pour la France, la situation en Afrique centrale s’aggrave. Dans la soirée du lundi 21 février 2022, quatre militaires français ont été capturés à l’aéroport de Bangui. À la Mission intégrée multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine, ils faisaient office de garde personnelle du chef de l’État (MINUSCA).



“L’équipe de protection rapprochée du général Marchenoir, chef d’état-major de la force MINUSCA, composée de quatre militaires français, a été arrêtée cet après-midi à l’aéroport de Bangui”, Selon l’ambassade de France. Le groupe était en route pour prendre le « vol Air France avec son matériel professionnel », selon la même source, lorsqu’il a été stoppé par les militaires centrafricains.



Dans la soirée, plusieurs comptes privés ont été divulgués sur les réseaux sociaux, accusant les militaires français d’avoir tenté « d’assassiner » le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra, avec des photographies de leur véhicule et des « saisies » prises lors de leur interpellation.



« Cet incident est vivement regretté par l’Ambassade de France. » L’un remarque : « Elle s’oppose à son instrumentalisation instantanée sur certains réseaux nuisibles, ainsi qu’à l’énorme tromperie à laquelle il contribue.

>>Lire aussi : Expulsion immédiate des militaires français du Mali : la France refuse

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici