Ukraine : le Pape François s’insurge « Dieu n’est qu’un Dieu de paix, pas un Dieu de guerre et ceux… »

0
337
ukraine pape françois

Le pape a décidé après son angélus dominical que Marioupol, un port vital sur la mer d’Azov dans le sud de l’Ukraine, « était devenu une ville victime dans l’atrocité qui tue l’Ukraine ».



Le Pape François a exigé la fin du « massacre » en Ukraine, envahie par les forces russes depuis le 24 février. Il estime que l’attaque contre les populations est injustifiée.



Le pape a décidé après son angélus dominical que Marioupol, un port vital sur la mer d’Azov dans le sud de l’Ukraine, « était devenu une ville victime dans l’atrocité qui tue l’Ukraine ».



>>Lire aussi : Barack Obama : l’ex homme fort de la maison blanche fait une annonce alarmante

>>Lire aussi : Poutine présente une liste des adversaires de la Russie, on y trouve un territoire chinois



Les forces russes continuent de piller cette ville, qui a été capturée depuis plusieurs jours. La nourriture est rare, et les habitants n’ont pas accès à l’eau, au gaz, à l’électricité et aux communications.



« Il n’y a aucune base stratégique pour la brutalité qui consiste à tuer des nourrissons, des innocents et des civils sans procédure régulière, et l’opération militaire trop agressive doit cesser avant que les villes ne soient transformées en tombes », a ajouté le souverain pontife.



« Au nom de Dieu, j’exige la fin de cette horreur ! », a déclaré le pape, réclamant des discussions et la mise en œuvre correcte des corridors humanitaires. « Dieu est uniquement un Dieu de paix, pas un Dieu de guerre », a-t-il dit, ajoutant que les personnes qui encouragent la violence insultent son nom.



La semaine dernière, le pape François a condamné le « sang et les larmes » qui se répandent en Ukraine à la suite de l’entrée de la Russie le 24 février, et a demandé la création de couloirs humanitaires.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici