Poutine présente une liste des adversaires de la Russie, on y trouve un territoire chinois

0
273
adversaires de la Russie

La Russie a établi une liste de nations et de territoires, ainsi que de sociétés et de personnes, qui ont commis des activités hostiles à l’encontre du pays.



Les nations et territoires figurant sur la liste ont imposé ou accepté des sanctions contre la Russie en réponse à la décision de Vladimir Poutine de mener une frappe militaire en Ukraine.



Les Nations unies, le Canada, tous les États membres de l’Union européenne, le Royaume-Uni, l’Ukraine, le Monténégro, la Suisse, l’Albanie, Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin et la Macédoine du Nord figurent tous sur la liste, selon Marca.



Le Japon, la République de Corée, l’Australie, la Micronésie, la Nouvelle-Zélande et Singapour figurent tous sur la liste, de même que Taïwan, qui est techniquement une province chinoise mais est administrée séparément depuis 1949.



Entre-temps, le gouvernement russe a publié un décret autorisant la nation et ses entreprises à payer les créanciers étrangers en roubles. Cette loi s’applique aux paiements mensuels de plus de dix millions de roubles.

>>Lire aussi : Guerre en ukraine : une mosquée à Marioupol qui abritait 80 résidents a été bombardée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici