Mali : l’Union européenne a sanctionné le Premier ministre Choguel Maïga, et d’autres membres de la junte.

1
336
Mali l'Union européenne a sanctionné le Premier ministre Choguel Maïga

Au Mali l’Union européenne a sanctionné le Premier ministre Choguel Maïga. Les mesures promulguées par le Vingt-Sept comprennent une interdiction de voyager et la liquidation des actifs des dirigeants nouvellement élus en faveur de deux putschs ultérieurs.



>>Lire aussi : La CEDEAO demande la libération de Kaboré et envoi ses soldats en Guinée Bissau.

Le 4 février, l’Union européenne (UE) a infligé des sanctions au ministre malien de la transition Choguel Maga, ainsi qu’à certains membres de la junte dirigée par le président par intérim Assimi Gota, en réponse à la décision des autorités de Bamako de reporter les élections prévues ce mois-ci pour de nombreux ans.



Les sanctions imposées par le Vingt-Sept comprennent une interdiction de voyager et le gel des avoirs des dirigeants corrompus arrivés au pouvoir à la faveur de deux coups d’État consécutifs en 2020 et 2021. La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a imposé de sévères sanctions économiques au Mali le mois dernier pour la même raison, notamment la fermeture des frontières du pays.

Source

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici