Italie : L’armée est prête à se battre

0
194
italie armée ukraine

Le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, a déclaré que les efforts diplomatiques de son pays dans le conflit Ukraine-Russie se poursuivent. Il a toutefois admis que leurs soldats sont préparés, tout comme les autres armées, mais qu’ils ne souhaitent pas se battre.



Di Maio a révélé à la station La7 des informations sur le conflit avec la Russie et les événements en Ukraine. « Notre armée est prête, comme toutes les autres forces, mais nous ne voulons pas faire la guerre.



L’Italie s’oppose à une zone d’exclusion aérienne en Ukraine car cela signifie que nos jets seront obligés de combattre et qu’une troisième guerre mondiale éclaterait  » a déclaré la ministre italienne des Affaires étrangères Federica Mogherini.



Di Maio a déclaré que si l’Italie ne peut pas envoyer de militaires en Ukraine, elle soutient les Ukrainiens. M. Di Maio a affirmé que « le président russe Vladimir Poutine a délibérément envahi l’Ukraine » et qu’en conséquence, il a nui à l’économie russe.



Selon M. Di Maio, il est prévu que l’économie russe subisse des pertes importantes à la suite des sanctions de l’Union européenne contre la Russie.



Selon M. Di Maio, « nos efforts diplomatiques ne faiblissent pas. Nous devons amener Poutine à la table des négociations, selon le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt avuşolu, à qui j’ai rendu visite à Antalya vendredi dernier », a-t-il déclaré.



Selon des sources de la presse italienne, les forces ont été informées de la révocation des licences militaires et d’une augmentation des activités d’entraînement, notamment en vue de la préparation à la guerre.

>>Lire aussi : Russie : les opposants à la guerre russo-ukrainienne ont été arrêtés en grand nombre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici