Crise ukrainienne : la Russie soupçonnée de projeter de stationner des centaines de soldats

0
122
Crise ukrainienne

Selon un responsable de la Maison Blanche, Moscou n’a pas retiré de soldats de la frontière ukrainienne, mais a plutôt augmenté ses effectifs d’environ 7 000 soldats, ce qui fait craindre une invasion. La situation dans le Donbass s’aggrave.



Les combats se poursuivent près de la frontière ukrainienne, malgré le fait que les tensions semblaient diminuer plus tôt dans la journée. « La Russie a annoncé hier [mardi] que ses troupes seraient retirées de la frontière ukrainienne (…). Le 16 février, un haut responsable de la Maison Blanche, qui voulait l’anonymat des médias, a déclaré : « Nous savons maintenant que c’est une fraude.



« En réalité, nous avons désormais confirmé que, ces derniers jours, la Russie a renforcé sa présence le long de la frontière ukrainienne, ajoutant jusqu’à 7 000 militaires, dont certains sont arrivés aujourd’hui [mercredi] », a-t-il poursuivi. Selon ce responsable, si la Russie a dit vouloir trouver une solution diplomatique, « ses actions montrent le contraire ».



Mercredi, la Russie a réitéré ses démentis, confirmant le retour des blindés dans leurs bases après les opérations de combat. Selon un communiqué du ministère russe de la Défense, un train livrant du matériel aux unités blindés du district militaire de l’ouest  » qui a pris la route vers son lieu de déploiement permanent après la fin des tâches prévues ». Cependant, aucune information sur les lieux de départ ou d’arrivée des aveugles n’a été fournie.

>>Lire aussi : USA : Joe Biden ménace l’approvisionnement en gaz sous-marin de la Russie.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici