USA: une enseignante arrêtée par les autorités à cause d’une s »xtape avec un étudiant

0
168
Ayana Davis

Une enseignante suppléante à faire le tour de la toile et ceux grâce à une vidéo publiée sur Snapchat qui la dévoile en plein acte sexuel avec un étudiant. Elle est au arret depuis quelques semaines par les autorités de Floride après que l’une des étudiants en question les ait informées de l’existence d’une telle vidéo qui circulait.

Ayana Davis



Âgé de 20 ans, Alana Davis est une enseignante d’Anglais suppléante au lakelande high school. Elle a envoyé une vidéo sur les réseaux sociaux où elle se donnait à des rapports sexuels avec un élève; un mineur. Un scandale qui a suscité beaucoup de peur chez les parents d’élèves.

Ainsi, face à cette scandaleuse histoire, les responsables de l’autorité scolaire local affirme que le l’enseignante n’était pas leur employé; mais qu’elle enseigne à Lankeland high school en tant qu’ enseignante suppléante sous contrat avec Kelly éducation service. Ainsi, les entreprises rassurent que Davis est désormais arraché de sa fonction; et ne pourra plus exercer dans aucune école de la région.

Les aveux de l’accusé



Lors de son interview avec la police, le bureau du Chérif à déclarer que l’enseignante Davis avait accepté les charges qui était contre elle. Elle déclare alors qu’elle a vraiment eu des rapports sexuels non protégés avec son élève et ceux-ci quatre fois d’affilée. Deux fois chez elle et deux fois chez sa victime.

D’après le bureau du Chérif ses aveux étaient exactement le même que ceux de ça victime  » Il s’agit d’une violation flagrantes sur lois sur la sexualité  » affirme le Chérif. Selon lui, elle était en position d’influence sur la victime et en a profité pour son propre plaisir tordu.

Accusations



Davis est accusé de deux chefs d’accusation sexuelle et d’information contre étudiant d’inflammation par une figure d’autorité. Les autorités l’on également inculpé de deux chefs d’accusation sexuelle. Ainsi, après sa première comparution devant le tribunal, samedi dernier, elle a pu sortir sous caution. Sa prochaine comparution devant le juge est prévu pour le 10 janvier prochain.

>>Lire aussi : Cameroun : Coco Émilia au bord du divorce avec son époux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici