L’or noir, et si il était une malédiction ?

0
375
Et si l'or noir, pétrole était source de malédiction?

Parmi les ressources naturelles tant convoitées , le pétrole reste la plus importante pour l’économie mondiale. L’or noir permet aux producteurs de pétrole de faire rouler leurs économies. Car grâce au pétrole plusieurs secteurs peuvent être en marche : industrie , automobile , aviation… C’est pourquoi tous les états qui en possèdent en font un trésor. Parmi les pays qui possèdent le pétrole on peut citer l’Arabie Saoudite , les Etats Unis , certains pays d’Afrique , d’Europe et les autres pays du moyen orient. Cependant, ces états sont dès fois office d’une instabilité politique , militaire et économique. Le pétrole est à l’origine de nombreux conflits interétatiques. Ainsi, de violentes guerres sont déclenchées par le pétrole.



L’impact du pétrole sur l’économie de ces pays



Le pétrole est l’une des des ressources naturelles les plus prestigieuses de l’économie mondiale. Grâce à ce bien précieux il est bien possible d’obtenir du gaz , du carburant et du kérosène. Donc sans aucun doute tous ces états l’ayant en leur possession seraient convoités sur le marché économique et deviendraient de grands exportateurs. Avec ce liquide précieux, ces pays peuvent créer des emplois et ramener le taux de chômage au plus bas. L’or noir exerce aussi une influence indirecte sur d’autres sous-secteurs économiques comme le tourisme, l’agriculture et le transport.

L’or noir, une malédiction



Au lieu d’être une bénédiction pour les pays producteurs , l’or noir est souvent à l’origine de nombreuses catastrophes. Il affecte négativement le développement, la gouvernance et la stabilité de certains Etats. Ces derniers sont souvent confrontés à une instabilité politique et à des compromis douteux.
Au Venezuela : la crise s’aggrave. Le pays risque même de faire face à une guerre civile.
En Arabie Saoudite : a été décidé il y’a six mois l’exécution du Jamal Khashoggi. A cela s’ajoute l’exécution du général Sulemani et d’autres personnes non identifiées.

Dans ces drames et ces violences il y’a un point commun : le pétrole. Les pays producteurs de pétrole vivent en réalité de nombreux problèmes taxables de malédiction. Parmi celles-ci, on peut spécifier une malédiction économique. Normalement, avoir cela ne devrait pas être le cas car l’or noir devrait plutôt leur permettre de financer le développement de leurs états. Par exemple le Venezuela douzième producteur de pétrole est l’un des pays les plus pauvres d’Amérique.

La faiblesse des états africains face à la pression des géants



Le Congo Brazzaville , l’Algérie , la Guinée Bissau , la mouritanie , le Sénégal …  sont aujourd’hui présents sur le marché pétrolier. Mais devant faire face aux difficultés techniques , ces derniers derniers sont souvent obligés de céder la place aux géants pour une bonne exploitation. En plus de cela pour combler leurs déficits , ils exploitent fortement le marché africain. Des contrats fallacieux sont accordés, de ce fait, la population ne sent pas ses retombées. L’économie africain en souffre.

>>Lire aussi : Le tourisme, une richesse inexploitée en Afrique !

#Sidy Diop

Source : Lemonde

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici