Moonfall, la NASA va sauver la terre d’une menace

0
137
Moonfall, la NASA va sauver la terre d’une menace

Avec son nouveau roman, Roland Emmerich, devenu célèbre du milieu à la fin des années 1990 grâce à ses films d’action spectaculaires, revient en forme. La NASA sauvera cette fois la planète d’une menace bien plus terrible qu’il n’y paraît.



Selon le journaliste Jo Fowler, la situation est grave. Cet ancien astronaute et actuel directeur de la Nasa est perplexe quant à la manière dont l’orbite de la lune pourrait être modifiée. Ses collègues, ainsi qu’elle-même, sont surpris par leurs données, qui ont été vérifiées à plusieurs reprises. Il a K.C. à ses côtés.



← La lune tombera sur nos têtes ! » crie la gouvernante depuis plusieurs jours et se tient devant l’agence spatiale. Le problème, c’est qu’il croit aux conspirations, que personne n’a détectées jusqu’aux premiers chocs.

Si Brian Harper, l’astronaute abattu lors d’une de ses missions, veut terminer sa mission improvisée, il devra faire preuve de persévérance. Après l’avoir initialement planifié seul, il sera rejoint par Jo et K.C. À la suite de cet accident, ils découvriront de futures calamités en groupe. De plus, l’astre blanc semble recéler de nombreux mystères dont certains sont plus terrifiants que d’autres…



« Moonfall » semble être l’un des films les plus chers de Roland Emmerich ces dernières années, coûtant environ 130 millions de dollars. En comparaison, « Independence Day » n’a coûté « que » 73’000’000 millions de dollars en 1996.

Il faut donc espérer que son long-métrage ait le succès mérité auprès du public appréciant ce genre de films d’action. Car s’il s’adapte à cette nouvelle décennie au travers de son casting, des effets numériques ou encore des dialogues, « Moonfall » sent bon les années 90 et le style Roland Emmerich.

Source

>>Lire aussi : USA : Joe Biden ménace l’approvisionnement en gaz sous-marin de la Russie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici