Ghana : Même à 97 ans, Akwasi demeure perfomant au lit

0
198
ghana Akwasi gyan

Cela ne fait aucun doute que la faiblesse physique est à priori la meilleure compagne de la vieillesse. Cependant, vieillir signifierait-il une perte de virilité ou une incapacité irrémédiable au lit ? Le mariage d’Akwasi Gyan (97ans) et Akua (35 ans) nous donne une éminente répo’se à ce propos. Car << il est perfomant au lit >> dixit Akua à propos d’Akwasi Gyan du Ghana. Qu’en est-il réellement de cette union qui paraît, pour le peu, très surprenant ?

Le cœur a ses raisons que la raison ignore

En effet, toute cette histoirr trouve son point d’encrage dans une vidéo à vive polémique où les yeux furent nourris à long trait du mariage d’Akwasi Gyan (97 ans) et Akua (35 ans). Ce fut un véritable délice pour les yeux des Sartriens qui pensaient tout bonnement comme leur mentor Sartre que << le cœur a ses raisons que la raison ignore >>.

Mais comme on peut s’y attendre, cet avis sartrien ne fit pas l’unanimité car les détracteurs marquaient aussi de leur empreinte la fête des commentaires, vu l’écart d’âge entre les conjoints. Si certains réprobateurs ne juraient ce mariage d’Akua que par les ressources pécunières de son mari Akwasi Gyan, un riche planteur de cacao, d’autres pour mieux la tourner en dérision l’interrogèrent sur son expérience sexuelle avec le nonagénaire.

Aux uns comme aux autres, la réponse d’Akua fut claire et sans détour : << Je ne vois pas la raison pour laquelle notre mariage est une surprise pour certains; car je ne comprends pas leurs préoccupations >> ou << Il est perfomant au lit >>. Mais pour peu, saurions-nous raisonnablement réduire Akwasi dit Agyaba, à une machine sexuelle qui résiste au poids de l’âge  et à la dictature du temps ?

 Agyaba, un homme au grand sens d’humanisme

En vérité, comme l’assure Akua, les deux amoureux le fil de cette relation depuis 14 ans. A cette époque, Akua n’avait que 21 ans quand elle rejoignit Agyadukrom avec sa sœur suite au refus de paternité de l’homme dont elle venait d’accoucher l’enfant. C’est alors que, rencontrant Agyaba, elle fut séduite par son cœur plein d’amour, de compassion et d’humanisme. Car, celui-ci l’avait prise en charge, elle et son bébé. Dès lors, les deux tourtereaux roucoulaient dans le parfait amour conjugal dont les fruits restent pour l’instant 04 enfants pour Akua, la benjamine du trio de femmes d’Agyaba.

>>Lire aussi : Nigéria : Un cadavre exhumé après 1 an sous terre, respire et son corps…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici