Bénin : un agriculteur ramasse un sac possédant 14 millions FCFA et le livre à son propriétaire légitime

0
247
Bénin : un agriculteur ramasse un sac possédant de 14 millions et le livre à son propriétaire

Au Bénin, un agriculteur professionnel est honoré par le gouvernement de son pays. Il a restitué à son propriétaire la somme de 14 millions de FCFA, qu’il a découverte dans un sac de voyage sur sa route vendredi dernier alors qu’il revenait de sa ferme.



Amidou Baraka, 37 ans, est marié et père de cinq enfants. Lorsque BBC Afrique l’a appelé, il nous a présenté son neveu Soule Mohamed Tarou, qui servira d’interprète car il ne parle pas français.

Il affirme que son choix de restituer l’argent a été motivé par ses croyances religieuses et son éducation, et qu’il n’a aucun regret, selon les faits présentés.

Un certificat d’appréciation ainsi qu’une enveloppe monétaire lui ont été remis. Selon les autorités, il s’agit de louer et de reconnaître sa noble conduite.



« Par les temps qui courent on assiste de plus en plus à une perte de valeurs. Il n’est pas donné de voir un jeune qui a encore tout à faire pour se construire poser un tel acte. » C’est ce qu’a déclaré Djibril Mama Cissé le préfet du département de Borgou dans le nord du Bénin.

Il a arraché le sac en retournant vers son champion. Il l’a remis au chef du village après avoir appris par un crieur public que le propriétaire était à la recherche du sac perdu.



Le sac, selon les médias locaux, appartient à un homme d’affaires qui s’est rendu dans la région pour acheter des céréales.

Les bagages appartenaient à un homme d’affaires venu acheter des céréales dans la région, selon les médias du pays.

Amidou Baraka a refusé le cadeau du propriétaire de 100 000 CFA en guise de remerciement. Après beaucoup de persuasion, il consentit à accepter 50 000 FCFA.



Cela me rappelle de manière anecdotique le Libérien Emmanuel Tolué, un chauffeur de taxi-moto qui a découvert et restitué 50 000 dollars américains, soit plus de 28 millions de francs CFA.

Le président du Libéria, George Weah, l’avait approché lors d’une cérémonie dans la capitale, Monrovia, et lui avait offert de l’argent et une bourse.

>>Lire aussi : Bénin : voici les 26 oeuvres restituées par la France

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici