Cryptomonnaies : Binance veut-elle appauvrir les Africains ? Les plaintes des investisseurs africains se multiplient.

0
911
Cryptomonnaies binance afrique

Progressivement, Binance dévoile son plan machiavéliques contre les Africains. En plus de son plan de prendre le marché africain des crypto-monnaies, la plateforme s’illustre négativement en choisissant de façon délibérée de bloquer les comptes des utilisateurs au mépris des clauses.



Là où le bât blesse, la plateforme de Changpeng Zhao exige 10, 15 ou 20% pour débloquer les comptes. Une plaisanterie de mauvaise facture qui discrédite Binance et crée de lourds préjudices aux utilisateurs africains. Objet de plaintes de façon régulière, Binance joue sa crédibilité en Afrique.

Le ras-le-bol des investisseurs africains



“Nous sommes plusieurs personnes ici au Burkina, Togo, Côte d’Ivoire, Cameroun, Nigeria,… à être victimes de blocage de nos comptes Binance sans motif. Si nos comptes ne sont pas débloqués, ne soyez pas surpris qu’un mandat d’arrêt soit lancé contre CZ et les représentants de Binance Afrique”, a lancé sur les réseaux sociaux un souscripteur totalement désabusé.

En plus, de nombreux utilisateurs Nigérians de Binance ont affirmé qu’on leur avait refusé l’accès à leurs portefeuilles (comptes) sans raison apparente. Certains ont affirmé avoir constaté des anomalies importantes dans leur portefeuille, leur faisant perdre une partie importante de leur investissement en raison de la baisse actuelle des valeurs des crypto-monnaies.

Ces derniers temps, la baisse des crypto monnaies à faire perdre des milliards de FCFA aux Crypto investisseurs Africains qui jusqu’ici n’arrivent pas à acceder à leur compte.

>>Lire aussi : La Centrafrique a adopté le bitcoin comme monnaie officielle

Dramatique.



Ama Judy était l’une des nombreuses à s’exprimer, affirmant qu’après que l’échange ait détenu ses actifs numériques pendant dix mois, il a désactivé son compte lui causant ainsi que l’angoisse de sa famille. Elle a déclaré :

“Cela fait maintenant 10 mois que Binance détient ma crypto durement gagnée, j’ai contacté le service client séparément, jusqu’à présent, aucune raison tangible ne m’a été donnée pour cet acte.. Binance fait exprès pour arnaquer les Africains et leur arracher leur crypto durement gagnée et je pense que de nombreuses personnes peuvent en témoigner”



Ce matin, j’ai essayé de me connecter à mon compte @binance et j’ai remarqué que mon compte a été désactivé avec ma crypto durement gagnée, désactivée sans notification préalable. N’est-ce pas un vol ?” à lâché un souscripteur.

Un souscripteur nous a fait savoir que Binance a bloqué son compte avec 250 000 USDT a l’interieur et lorsqu’il a pu les avoir, l’équipe de Binance lui a demandé 18% pour l’aider à debloquer le compte ou alors de contacter un avocat aux USA. Strategie Satanique n’est ce pas??

Un autre utilisateur, Charles, a déclaré que l’échange avait désactivé son compte avec plus de 35 000 $. Il a noté que le service client de l’échange ne répondait pas et était négligent.



Depuis l’année dernière 2021, Binance a désactivé mon compte avec plus de 35 000 $. J’ai communiqué avec eux et ils m’ont donné un e-mail pour discuter qui ne répond pas aux e-mails sans raison tangible, mon compte a été désactivé“.

Ils ne repondent jamais aux emails, quelque fois, c’est un message automatique qui apparait vous faisant croire que vous avez créer plusieurs comptes avec le même numéro, pourtant Faux. Binance utilise ces méthodes pour multiplier sa Fortune.

Ce dernier, Changpeng Zhao a même écrit sur sa page Tweeter ce matin du 17 Mai qu’il n’aurait pas accès à son Back end. Un mensonge bien orchestré.

Lorsque vous vous connecté dans votre compte, certains messages apparaissent disant que vous n’avez rien dans votre compte. Au regard de tout ce qui précède, l’Afrique doit rester vigilante.



Les Africains ne doivent plus continuer à mettre leur argent dans cette plateforme car, l’heure est grave. Binance ne vient pas pour enrichir mais plutôt se taper la part du lion sur le dos des pauvres souscripteurs africains. Et il urge que l’Afrique ait sa propre monnaie et ses propres plates Formes à l’heure de la finance décentralisée.

Faites attention, retirez dès aujourd’hui si vous en avez encore moyens vos actifs dans BINANCE.

Si non, CZ a été mandaté pour nuire aux intérêts des Africains.

Trop c’est trop !

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici