Un élève en 6ème au collège s’ôte la vie par pendaison à Kinshasa

0
66
Un écolier se pend à Kinshasa

Il vient à peine d’être sanctionné de son diplôme de fin de cycle primaire de l’année scolaire 2019-2020. Du statut d’écolier à celui d’élève, Mwanza Kamumba n’aura pas malheureusement la chance de porter ce dernier statut. Car, l’élève fut retrouvé mort par pendaison dans sa chambre à Kinshasa. Mais pourquoi ?



Mwanza Kamumba se donne la mort suite à une dispute avec son père


Selon les informations recueillies sur les lieux, Mwanza Kamumba a été découvert la corde dans le cou. Un acte désolant qu’il aurait accompli après une dispute avec son paternel. Ce différend tournait autour de la nouvelle appellation de sa classe qui vient après le cycle primaire

Le défunt en question ne serait pas d’accord avec l’explication fournie par son père à ce sujet. De fait, à Kinshasa, l’élève aurait décidé de mettre fin à sa vie par pendaison. Une allégation que nous tenons de la radio Okapi.





Transporté de toute urgence au centre de santé, l’infirmier qui accueillit l’enfant n’a pu rien y faire. Il constata juste que l’enfant n’était plus en vie.

Des allégations qui confirme la mort de l’élève par pendaison à Kinshasa

Il est tout à fait normal qu’on doute de la raison évoquée ci-dessus pour expliquer la mort d’un si jeune garçon. Cependant, tout cela semble être véridique. Voici une allégation d’un journaliste local d’une radio communautaire qui rend plus clair le fait :

« Mwanza Kamumba avait sorti tous ses cahiers ce matin pour tracer les marges et mettre ses identités. Lorsque son père a vu qu’il avait écrit classe : 1er C. O., il lui a dit que les choses ont changé et que la nouvelle appellation de la classe après la sixième année primaire est la septième »

« L’élève a rejeté l’explication du père se voyant comme rétrogradé de classe. Il a jeté les cahiers par terre et est entré dans la maison. Une dizaine de minutes après, un membre de la famille est aussi entré et l’a trouvé accroché à des morceaux d’habits sans souffle. »

>>Lire aussi : Même à 97 ans, Akwasi Gyan demeure perfomant au lit

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here