Tragique ! Une étudiante violée et battue à mort dans une église

0
164



Les coups durs s’enchainent. Cette tragédie marquera cette période symbolique pour les chrétiens. Uwaila Omozula, était une étudiante âgé de 22 ans. Elle fut attaquée dans une église non loin de chez elle. Uwaila fut transportée rapidement à l’hôpital Universitaire de Benin (UBTH). Mais malheureusement, elle décède peut après des suites de ses blessures.

L’étudiante en 1ere année de microbiologie se dirigeait vers une église proche de son domicile à Benin City, pour lire la bible. Selon ses proches, elle considérait que “cet endroit est calme et propice”. Malheureusement, l’étudiante fut violée, et battue avec un extincteur dans l’église. “Elle aimait s’asseoir et lire à l’église”, indique sa sœur.

Mais le mercredi 27 mai, le recueil avec son créateur tourne au carnage.





Selon la source, “le responsable de la sécurité de l’église était allé récupérer les clés de l’église auprès de son gardien quand on lui a dit qu’il y avait déjà quelqu’un dans l’église. Il est arrivé à l’église seulement pour trouver Uwaila dans une mare de sang et à côté d’elle l’extincteur qui a été utilisé pour lui frapper au visage.

Il a couru pour informer le gardien des clés et sa femme, qui sont allés à l’église, pensant qu’elle était morte.

Après une observation attentive, ils ont remarqué qu’elle bougeait sa main et l’ont rapidement transporté à l’hôpital. C’est à l’hôpital qu’Uwaila a révélé qu’elle lisait toute seule lorsque des inconnus sont entrés dans l’église, l’ont battu, violé et frappé la tête avec un extincteur”



Les autorités ne se sont pas encore saisies de l’affaire jusqu’aujourd’hui. Indignés, la famille et les proches réclament JUSTICE.

#JusticeforUwa

Lire aussi : G. Floyd : Trump précipité dans le bunker, une manifestation à Washington

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here