Togo : Une promotrice de la COOPEC-KOUVE victime d’un braquage

0
109
Braquage au Togo, la victime est la promotrice SYSTCOFOP de la COOPEC-KOUVE

Au Togo, l’insécurité est grandissante. Elle ne cesse de faire descendre aux séjours des morts les citoyens bien avant même leur décès. Cette fois-ci, c’est une promotrice SYSTOFOP de la COOPEC-KOUVE qui est financièrement déflorée par des braqueurs. Ceux-ci semblent faire comprendre à la population togolaise que chacun à son tour ; leurs agissements en sont la preuve.

Des braqueurs déterminés à dépouiller toute une population

Pour des raisons que nous ignorons, d’aucun individu ont pris la ferme résolution de dépouiller jusqu’aux os la population togolaise. Chaque jour, c’est le tour d’un des citoyens de passer au peigne fin de ses braqueurs qui ne semblent être effrayés de rien.

Ce jeudi 27 août, c’est une promotrice de Système de Collecte des Fonds sur Place qui a été leur proie. Ce braquage au Togolais eut lieu sur le tronçon Gboto Kossidame-Kouvé dans la préfecture de Yoto. Après lui avoir pris une forte somme, ils s’en allèrent avec sa moto sans oublier de la gratifier de coups. 

Une énième promotrice braquée à la COOPEC-KOUVE

Quand elle fut découverte, la victime fut évacuée d’urgence à l’hôpital d’Afagnan. Notons que ce n’est ne pas la première fois qu’une promotrice SYSCOFOP est attaquée et dépouillée par des braqueurs. De fait, les agents de collecte de fonds ont besoin d’être protégés contre les braquages et toutes autre formes de violence.

Malgré les efforts faits ces dernières semaines pour décourager les braqueurs, cela reste insuffisant. Prière alors que les autorités sécuritaires togolaises repensent à leur approche dans cette lutte contre l’insécurité. Et le plus tôt serait le mieux. Autrement, le Togo verra tous les investisseurs désertés leur le pays.  

    

Lire aussi : Togo : suite à son licenciement, un coiffeur se pend à Adidogomé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here