Scandale RFI : choquantes révélarions sur le prétendu bug

0
78

Radio France Internationale (RFI), a publié le 16 novembre des avis de décès qui ont enflammé la toile. Suite a un bug, RFI est devenu l’épicentre d’un scandale de Fake News venant d’un média français. D’où la question de savoir si cela était un simple bug ?



Un scandale qui tache la réputation de RFI

Selon agenceecofin, le 16 novembre, plusieurs nécrologies de personnalités bien vivantes ont été publiées sur le site Internet de Radio France internationale (RFI).

Ainsi, Paul Biya, le président camerounais, la légende brésilienne Pelé ou l’ancien Premier ministre français Lionel Jospin; entre autres, ont été annoncés morts dans des nécrologies avec des blancs au niveau des dates de décès. Ces dernières ont provoqué de vives réactions, notamment sur les réseaux sociaux; avant que le média n’explique qu’il s’agissait d’une erreur.





« Comme dans tous les médias, nos journalistes préparent à l’avance des portraits de personnalités afin, si elles venaient à disparaître, de pouvoir proposer rapidement aux lecteurs toutes les informations à connaître sur leur parcours. Malheureusement, ce lundi 16 novembre 2020 en fin de matinée; une centaine de ces nécrologies ont été publiées par erreur sur le site rfi.fr ainsi que sur plusieurs plateformes partenaires. Cette publication est, bien entendu, involontaire. Elle est due à un incident technique, lié à la migration du site de RFI vers un nouvel outil de publication de ses contenus », a informé le média.

RFI a fait son possible pour retirer les nécrologies publiées; même si quelques liens, qui renvoient vers du contenu introuvable, subsistent encore.

>>Lire aussi : l’ancien président du Ghana Jerry Rawlings est mort à l’age…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here