Présidentielle USA : Donald Trump plus fort que jamais séduit son public

0
22
Donald Trump en Floride

Aux USA, le président sortant, Donald Trump, revient avec puissance sur scène. Testé positif au Coronavirus, il a été hospitalisé pour les soins et s’est coupé pendant quelques jours de son public. Ayant subi à plusieurs reprise de nouveau test, il est déclaré négatif par son médecin. Rapidement, Donald Trump renoue avec ces rassemblements populaires en se rendant à Floride pour rencontrer son public.



« Je me sens si puissant »

Déclaré à présent négatif, le président américain Donald Trump s’est rendu hier à Sanford, en Floride pour tenir une réunion. Se montrant plus fort et immunisé, il se rend au meeting sans masque. Il aborde son public en lançant : « C’est bon d’être de retour ».

« Ils (les médecins) disent que je suis immunisé, je me sens si puissant, s’écrit Donald Trump. Je pourrais marcher au milieu de vous, embrasser les gars, et les belles-filles parmi vous. Je vous donnerai de bons gros baisers. » Reprenant avec ses habitudes, il critique son adversaire Joe Biden« Joe l’endormi », comme il le surnomme.





Une foule émerveillée

Durant une heure, le candidat à l’élection présidentielle a redoré le blason avec ses partisans. Heureux de retrouver leur président, Donald Trump, la foule criait en cœur : « We Love You ! ». Beaucoup parmi ses partisans n’avaient pas de masques et étaient serrés les uns contre les autres.

Selon Lisa Tharf, Donald Trump « va très bien ! ». Elle continue en disant que cela montre à quel point Trump est fort et qu’on peut guérir du Covid. « Il ne faut pas avoir peur et rester chez soi, il y a des milliers de gens ici. Et je peux vous dire qu’on est beaucoup plus nombreux qu’il y a quatre ans », renchérit-elle.

Pour Mike Sofka, personne ne peut stopper Trump, pas même le coronavirus, ni les démocrates. Mike est certain de la victoire de son candidat. Donald Trump qui a baissé par rapport au sondage, compte bien rattraper son concurrent pour les présidentielles.

>>Lire aussi : Un second débat virtuel ? Donald Trump donne un refus catégorique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here