Présidentielle USA 2020 : Spectaculaire rebondissement de la situation

0
892
Donald Trump atteint
President Donald Trump meets with Brazilian President Jair Bolsonaro in the Oval Office of the White House, Tuesday, March 19, 2019, in Washington. (AP Photo/Evan Vucci)

Aux USA, alors que la campagne présidentielle bat son plein, une situation vient changer la donne. Après le premier débat présidentiel houleux entre Donald Trump et son opposant Joe Biden, le Covid-19 vient s’interférer. Le président américain, Donald Trump, a été testé positif au Covid-19 et devra se retirer de la scène. Pour mesure de précaution, Trump mènera virtuellement sa campagne. Pendant ce temps, Joe Biden, lui testé négatif à la pandémie, parcourt le pays.



L’ironie du sort

Dans le cadre de l’élection présidentiel du 3 novembre prochain, s’est déroulé le mardi dernier le débat présidentiel entre Trump et Biden. Lors de ce premier débat présidentiel, Donald Trump s’était moqué de son rival face aux strictes précautions qu’il adopte. « Il peut parler à 60 mètres. Et il vient quand même avec le plus grand masque que j’ai jamais vu », lança Trump durant le débat.

Trump qui décrit son rival comme un « Joe endormi », l’avait accusé de se cacher dans son sous-sol pendant les confinements. Et ironie du sort, dans la nuit du jeudi à vendredi, le président Donald Trump a été testé positif au Covid-19.





Non seulement il est atteint mais également la première dame aussi a été touchée par la pandémie. Dans un souci d’extrême prudence et sur recommandation du médecin, ils devront se retirer pendant un moment.

Joe Biden continue sa campagne

Quant au rival de Trump, Joe Biden, il a été testé négatif et poursuit sa campagne. Sur tweeter sans nommé son rival il poursuit : « j’espère que cela servira de rappel. Portez un masque, maintenez la distanciation physique, et lavez-vous les mains ».

De l’autre côté, l’ancien président américain, Barack Obama, a adressé un message à son successeur. « Michelle et moi espérons qu’ils […] reçoivent les soins dont ils ont besoin et qu’ils seront sur la voie d’un prompt rétablissement. Bien que nous soyons au milieu d’un grand combat politique. Et nous prenons cela très au sérieux, nous voulons aussi adresser nos meilleurs vœux au président des Etats-Unis (et à) la première dame ».

>>Lire aussi : Donald Trump incriminé pour agression sexuelle par une ex mannequin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here