Présidentielle en Guinée : Contestation des résultats de la CENI sur la victoire d’Alpha Condé

0
27
Alpha Condé déclaré vainqueur par la Céni

En Guinée, après le vote présidentiel effectué le dimanche 18 octobre passé l’heure est au résultat. La commission électorale nationale indépendante vient de donner les résultats provisoires de l’élection. D’après la déclaration de la CENI, le président sortant Alpha Condé est le gagnant de ce premier tour. Avec 59,41% de voix pour Alpha Condé contre 33,5% obtenu par l’opposant Cellou Dalein Diallo. Ces résultats sont contestés par le camp d’opposition, et de nouveaux appels à manifestation sont lancés.



Des résultats peu fiables

Prévu normalement pour 72 heures après, ce n’est que ce samedi 23 octobre que la CENI a annoncé les résultats. D’après la déclaration du président de la CENI, le président Alpha Condé remporte les élections avec 59,41% des voix. Contre 33,5% obtenu par son rival Cellou Dalein. C’est dans le palais du peuple sous haute sécurité que la déclaration a été faite. Et en présence du premier ministre, des membres du gouvernement et d’autres acteurs politiques ainsi que ceux de la société civile.

Mais la fiabilité de ces résultats reste à prouver. En effet, avant l’annonce des résultats deux commissaires de la CENI dénonçant de graves anomalies se sont retirés des travaux. Rapportée par Rfi, Diogo Baldé et Marie Hélène Sylla, sont les deux commissaires en question. Ils dénoncent « de graves anomalies constatées dans la procédure de totalisation des résultats ».





Les partisans de Cellou Diallo appellent à des manifestations pour la démission d’Alpha Condé

Tandis que l’ensemble des observateurs saluent le bon déroulement du vote, ces commissions mettent en doute les résultats. Diogo Baldé et Marie Hélène Sylla déclarent : « nos observations pour garantir la transparence, la fiabilité et la sincérité des résultats n’ont pas été prises en compte. »

Du côté de l’opposition ainsi que dans le camp des jeunes, la tension monte. L’UFDG principal parti d’opposition, déclare son candidat, Cellou Dalein Diallo, le réel vainqueur de ces élections. Quant au Front National pour la Défense de la Constitution(FNDC), il exige, dans un communiqué publié, le départ d’Alpha Condé. Et appelle à des manifestations à partir de lundi dans tout le pays.

Lire aussi : Présidentielle en Guinée : le président Alpha Condé surprend ses adversaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here