Paul Kagamé, renvoie une vingtaine de chinois en Chine

0
148



Mercredi 27, 18 chinois ont été renvoyés en Chine. Cela est arrivé après que le général Paul Kagamé ait constaté une pratique indélicate de ces derniers.

Pratique peu commune

Le président du Rwanda Paul Kagamé, a découvert qu’ils maltraitaient les travailleurs rwandais, et leurs arrachaient des terres agricoles.

Ces chinois ont profité pour faire travailler, les rwandais pendant des heures anormales. Ceci est un excès de pouvoir ou un abus venant d’eux. “L’Afrique est un continent pacifique, nous ne tolérons pas la discrimination ici ou d’être à nouveau esclave.

Ce pays est pour les africains et pour ceux qui ont de bonnes intentions pour nous. J’ordonne à ces 18 chinois de rentrer et de ne jamais revenir ! Les rwandais doivent jouir de leurs droits dans leur pays ! Que cela soit une leçon pour les autres investisseurs chinois et d’autres pays. Respectez-nous et nous vous accueillerons de bon cœur “.

De telles pratiques sont monnaies courantes dans plusieurs pays africains. Il est temps de mettre de l’ordre sur notre continent.

À savoir !

Pour information, la Chine n’est pas, et ne sera jamais l’ami de l’Afrique. Nous sommes dans un système de capitaliste. Comment le disait le Général DeGaulle, “il n’y a pas d’amitié entre les Etats, seulement des intérêts”.

Lire aussi : George Floyd : les Etats-Unis s’agenouillent devant sa mémoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here