Œil blanc, Bientôt un jeu vidéo pour malvoyants

0
192
Le nouveau jeux vidéo pour les mals voyant est appelé Œil blanc



Proposer un jeu (œil blanc) accessible aux personnes souffrant d’un handicap visuel, tel est l’objectif des étudiants en alternance de l’ETNA. Un jeu vidéo pas comme ceux qu’on a connu jusqu’alors, mais reposant uniquement sur les effets sonores en 3D.

Le jeu vidéo équivaut à une image, ce qui fait exclut jusque-là les personnes souffrant d’une pathologie visuelle de l’univers des gamers. Du fait que les jeux adaptés aux problèmes de vue sont rares sur le marché. Un problème auquel Anthony cadet, Filip Irican, Faouzi Kridagh, Houssam Lameche et Andrew Lancien décident de trouver une solution. Ces cinq étudiants sont tous issus de la promotion 2019 à l’École des Technologies Avancées (ETNA).




Prix de l’innovation au concours des grands projets 2019

En effet  “Œil blanc” repose à 100% sur l’audio, dans un univers 3D proche de la réalité. Ce jeu fonctionne de la même manière qu’un jeu classique, mais sans sa partie image, bien sûr. Un jeu s’inscrivant dans la catégorie aventure dans laquelle le visuel n’est pas indispensable.

Le joueur de l’Œil blanc incarnera un vieux cordonnier non-voyant du nom de Lunark. Qui vit avec sa fille qui sera enlevé. Et l’objectif du jeu sera donc de la retrouver. En se basant sur le volume, la distance et la profondeur des sons, le joueur serait en mesure de se déplacer et de se repérer.

Sur la question des origines de l’idée de jeu, Houssam Lameche se prononce en ces termes :

“L’idée est venue lors d’une discussion. Alors que certains membres de l’équipe souhaitaient développer un projet pour les non et malvoyants à ce moment même, un autre membre de l’équipe regardait une bande-annonce d’un jeu vidéo. C’est à ce moment que nous avons eu le déclic. À la suite de nos recherches, nous avons constaté qu’il y à très peu de jeux vidéos accessibles aux non et malvoyants. Nous souhaitons donc y contribuer pour élargir leur divertissement.”



Œil blanc a besoin des testeurs, non-voyants

Ce jeu a été développé avec l’apport de plusieurs malvoyants. Œil blanc a besoin des testeurs, non-voyants. Il a adressé beaucoup de retours et de suggestions à l’équipe pour le perfectionnement du jeu.

Pour le moment, «œil blanche » est loin d’être fini, et est toujours en développement. Par ailleurs, l’équipe fait savoir qu’ils sont toujours à la recherche personnes qui souhaiteraient participer aux futurs tests.

Lire aussi : Neuralink: Le projet du lien cerveau ordinateur, révolutionnaire


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here