Nigéria : des élèves enlevés par des hommes armés

0
9
Des élèves enlevés par des hommes armés au Nigeria

Des élèves enlevés par des hommes armés au Nigeria. Ce nouveau enlèvement intervient deux mois après celui de 344 adolescents. Cet enlèvement est survenu dans un pensionnat de l’Etat voisin de Katsina par des groupes criminels non identifiés.

Insécurité au Nigéria : Plusieurs élèves kidnappés

Ce mardi 16 Février , d es hommes armés ont kidnappé « des centaines d’élèves ». De même ceux ci ont enlevé aussi plusieurs professeurs après avoir envahi un pensionnat à Kagara, dans l’Etat du Niger (centre-ouest du Nigeria) hier soir.





Un nouveau enlèvement au Nigeria

C’est une information relayée depuis ce mardi par l’Agence FrancePresse (AFP), une source sécuritaire et un responsable local.

« Des bandits sont entrés dans le collège gouvernemental de Kagara et ont enlevé des centaines d’élèves et leurs professeurs », a déclaré un responsable local de la zone. De même ce dernier a préféré conserver l’anonymat.

Selon une source , ces divorcés sociaux très nombreux et armés , vêtus d’uniformes militaires, ont emmené les élèves dans la forêt.

Dans la foulée , l’un des membres du personnel et certains élèves ont réussi à s’échapper de la main de ces bandits.

Notons que depuis 2011 , les zones rurales , du cendre et du nord du Nigeria sont exposés à cette insécurité. Cela a coûté la vie à près de 8000 personnes depuis environ 11 ans.

Un établissement scolaire attaqué

Cet établissement d’enseignement secondaire compte environ 1 000 élèves selon les informations. Néanmoins le nombre exact d’ élèves et personnels enlevés est inconnu pour le moment. Le personnel a avoué qu’on élève a été battu lors du kidnapping .

« Un décompte est en cours. Nous espérons que tous ceux qui ont fui l’école reviendront pour cela », a déclaré une source sécuritaire.

Les investigations ont ainsi démarré depuis hier. Alors des militaires accompagné d’un soutien aérien étaient à la recherche des ravisseurs et des otages. Cela est dans l’objectif de posséder à un éventuel plan de sauvetage des victimes.

De son côté, le président nigérian, Muhammadu Buhari, a ordonné une opération de sauvetage confiée aux forces armées et à la police.

Les enlèvements se multiplient au Nigéria ce qui empêche les populations de vivre en toute sécurité.



Depuis près de dix ans, le nord-ouest et le centre du Nigeria sont en proie aux violences de groupes criminels.

Ces criminels sont qualifiés de manière locale de « bandits ». Ils augmentent les enlèvements contre rançon et les vols de bétail.
Ils sont soutenus par les groupes djihadistes comme Boko Haram présents dans le nord est du pays.

>>Lire aussi – Elle accouche un sextuplé après 28 ans sans enfant



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here