Nigéria : De nouveaux enfants encore victimes d’enlèvement

0
45
Tout compte fait, au Nigeria, de nouveaux enfants sont victimes d'enlevement.
A Kankara Town road sign is seen, after gunmen abducted students from the Government Science school, in Kankara, in northwestern Katsina state, Nigeria December 15, 2020. - Boko Haram on Tuesday claimed the abduction of hundreds of students, marking its first attack in northwestern Nigeria since the jihadist uprising began more than ten years ago. (Photo by Kola Sulaimon / AFP)

Au Nigeria, de nouveaux enfants sont victimes d’enlèvement. « Des hommes armés ont enlevé une quarantaine de personnes dans une école de l’État du Niger ; dans la nuit de mardi à mercredi », selon un responsable local.



Rapt dans un lycée au Nigeria

Après avoir attaqué un pensionnat gouvernemental de Kagara, situé dans l’Etat du Niger. Des hommes armés ont enlevé 42 personnes dont 27 élèves.

« Les bandits ont attaqué l’école vers 2 heures ce mercredi. En tout, ils ont enlevé 42 personnes ; a déclaré à l’AFP Muhammad Sani Idris, commissionnaire à l’information de l’État du Niger où se trouve le lycée. Au moment de l’attaque, il y avait 650 élèves dans l’école. Ils ont emmené 27 élèves avec trois enseignants. Un élève a été tué. Ils ont également enlevé 12 membres des familles des enseignants ». En effet, dans un communiqué, il a ajouté que le nombre d’élèves et de membres du personnel enlevés reste indéterminé.





Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a condamné ce mercredi l’enlèvement des élèves. Ainsi, il a ordonné une opération de sauvetage.

Cet incident rappelle des mauvais souvenirs

Au Nigeria, de nouveaux enfants sont victimes d’enlevement. Ce nouvel enlèvement s’ajoute aux nombreuses violences de groupes criminels que connaît le Nigeria depuis dix ans. Il intervient deux mois après le rapt massif de 344 adolescents qui avait provoqué un émoi mondial.

Ce rapt des élèves du pensionnat de la ville de Kankara, avait été mené par des groupes armés. Un groupe djihadiste dont le bastion se trouve à des centaines de kilomètres, dans le nord-est du Nigeria. Ce même groupe terroriste était l’auteur de l’enlèvement de plus de 200 jeunes filles à Chibok ; dans le nord-est du pays, en 2014.

Des sites d’informations nigérians renseignent également qu’il y a quelques jours, 21 passagers d’un bus avaient aussi été enlevés. L’incident s’est produit à une cinquantaine de kilomètres au sud de Kagara, toujours dans l’État du Niger. C’est ainsi que, dans une vidéo mis en ligne, on peut voir des hommes, armés de fusils-mitrailleurs, encadrer les passagers pris en otage.

>>Lire aussi – Nigeria : un couple, kidnappé le jour de leur mariage



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here