Nana Akufo-Addo, président en exercice de la CEDEOAO au Mali

0
26
Le président ghanéen au Mali

Après la levée des sanctions économiques le 5 octobre passé, Nana Akufo-Addo s’est rendu ce dimanche au Mali. Président Ghanéen et président en exercice de la CEDEAO, il a effectué une visite officielle pour rencontrer les dirigeants. L’échange entre Nana Akufo-Addo et le président de transition Bah N’Daw s’est bien déroulé. Satisfait des actions entreprises par le gouvernement de transition, le président ghanéen a également rencontré Soumaïla Cissé.



Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à Bamako, Mali

Le dimanche 11 octobre 2020, le président ghanéen Nana Akufo-Addo a rendu une visite officielle aux gouvernants maliens. Egalement, président en exercice de la CEDEAO, il est le premier président de la sous-région à se rendre au Mali. Et bien après la levée des sanctions imposées par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au lendemain du putsch.





Le médiateur de la CEDEAO auprès du Mali, l’ancien président nigérian, Jonathan Goodluck était à ses côtés. Nana Akufo-Addo accueilli par le président de transition Bah N’Daw, a eu de fructueux échange avec ce dernier. En fin de discussion, il était plus ou moins confiant. Il déclare que les actions entreprises par les autorités de transition donnent bon espoir. « Elles (les autorités) tiennent les engagements pris envers nous », dit-il.

Mise en place du Conseil National de Transition

De plus, notifié sur Rfi, les responsables de la CEDEAO ont mis l’accent sur le Conseil National de Transition (CNT). Ils ont notifié aux dirigeants de vite procéder à la mise en place de cet organe législatif. Et surtout en établissant une feuille de route claire pour les 18 mois afin qu’un président soit démocratiquement élu après.

Selon un communiqué, reporté par Rfi, le président ghanéen a « exhorté les autorités … à finaliser le calendrier du processus électoral. Pour arriver aux élections présidentielles et parlementaires… ». Nana Afufo-Addo a également rencontré Soumaïla Cissé, l’opposant récemment libéré.

>>Lire aussi : Mali : libération de Soumaïla Cissé, le gouvernement de transition sur de bons signaux

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here