LIBAN : Crise économique, une gifle inattendue

0
215
le liban fait face à une crise financière

Le Liban a adressé depuis peu une demande formelle d’assistance financière au Fond Monétaire International. Le Liban fait face à une crise économique et sociale que traverse le pays depuis quelque temps.



Une gestion défaillante ?

Les raisons de cette crise économique s’expliquent notamment par la dépendance du Liban aux matières premières ; et aux produits de l’étranger, or les prix augmentent. À cet effet, le gouvernement prévoit une hausse de 53 % en 2020.

À cela, s’ajoute la forte baisse de l’activité économique, qu’à provoqué le COVID-19 qui a fait au moins 27 mort dans le pays. Le chômage et la pauvreté grimpent dans le pays bien qu’aucune étude ne permet d’en évaluer l’ampleur.

Sans oublier que les entreprises sont contraint à effectuer leurs achats en dollars sur un marché parallèle; où la livre libanaise a perdu depuis août près de trois fois sa valeur officielle par rapport au dollar.





« Vraiment, les prix ont beaucoup augmenté. On achète seulement ce qui est indispensable pour vivre comme la nourriture ou les médicaments par exemple. »; explique Mirna, une enseignante chercheuse à la RFI.

Des restrictions

Les banques ont à cet effet officieusement instauré depuis octobre des restrictions sur les retraits et les virements à l’étranger en dollars face à la crise de liquidité qui traverse le pays depuis quelques mois.

Cependant, force est de constater que plusieurs millions de dollars de dépôt sont tout de même arrivés à sortir du système bancaire.

Enfin, le Parlement à approuvé l’ouverture d’un crédit d’urgence pour pouvoir venir en aide aux familles les plus démunies et pour stimuler les secteurs agricole et industriel.

Lire aussi : La cathédrale de Nantes s’écroule sous les flammes d’un acte criminel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here