Le ministre de l’intérieur annonce les nouvelles mesures restrictives au Sénégal

0
113
Le ministre de l'intérieur Aly Ngouille Niaye annonce de nouvelles mesures restrictivess



Suite aux manifestations des sénégalais hier contre le couvre feu; le ministre de l’intérieur a mis en oeuvre de nouvelles mesures. Nous notons qu’il y’a eu beaucoup de blessés du côté des manifestants comme des policiers. Les deux morts que nous avions signalés dans notre article précédant n’étaient qu’une fausse alerte mais ces derniers sont en soin intensif.

Les mesures du ministre de l’intérieur

M. Aly Ngouille Ndiaye a levé les restrictions sur le transport interurbain. Les gares routières rouvriront mais avec des heures de fermetures précises.

Nous notons dans le discours du ministre de l’intérieur que le couvre feu est réaménagé de 23 heures à 5 heures du matin. “Les réunions publiques sont permises” affirme M. Ndiaye

La réouverture des restaurants et des salles de sport est effective avec le respect des geste de barrières. Le ministre de l’intérieur maintient l’interdiction du sport sur les plages.

Les changements du côté du ministre des transports

Monsieur Oumar Youm ministre des transports alloue un financement d’un milliard trois cent millions de FCFA aux acteurs du transport interurbain. Il annonce aussi que les gares routières et arrêts rouvriront probablement ce dimanche.

“Les voyageurs doivent se soumettre obligatoirement à la prise de température. ” Déclare-t-il.





Il y’aura des horaires pour ce qui est des heures d’ouverture et de fermeture des gares routières; avec obligation de remplissage des manifestes des passagers indiquant les renseignements sur les noms, numéros de téléphone, origine et destination des voyageurs.

Le nettoyage et la désinfection des véhicules est un impératif dit Monsieur le Ministre Youm.

Le port du masque est obligatoire pour les voyageurs ainsi que les conducteurs.

La pandémie du covid-19 a affaibli l’économie sénégalaise et les citoyens sont divisés. Certains se demandent pourquoi le président ne se prononce pas sur les événements qui se déroulent dans le pays. D’autres souhaitent la démission du ministre de l’éducation nationale et du ministre de l’intérieur.

Lire aussi : couvre-feu : des manifestations au Sénégal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here