Insolite : à Oloolua, un cadavre refuse d’être enterré

0
269

Dans le comté de kajiado, les villageois d’Oloolua ont assisté à un évènement extraordinaire. Il s’agit du cadavre d’un garçon de 16 ans qui a refusé d’être inhumé.

Le cercueil d’Okwale refuse d’entrer dans la tombe

Le jeune garçon défunt se nomme Juma Okwale. Ces proches étaient allés récupérer son corps à la morgue de la ville de Nairobi. Jusque-là, tout semblerait être normal. Ce n’est qu’une fois emmené à sa tombe pour être enterré qu’un fait inattendu se produisit.

En effet, d’après les témoins oculaires, le cercueil d’Okwale, une fois au cimetière de Ngong, aurait littéralement refusé d’être inhumé. Il n’accepta d’entrer dans la tombe que suite à l’intervention de son père et des aînés présents. Cependant, il y eut certaines conditions à cela.

Une inhumation sous conditions

Selon le témoignage du paternel, la “consultation” de son fils décédé a révélé certaines conditions à son enterrement. Le jeune garçon avait été tué dans un climat de polémique par une foule à Oloolua. Et pour cause, il aurait contribué au vol d’un magasin local.

De fait, le défunt aurait exigé le métal usité par le propriétaire du magasin pour lui casser le crâne. Et ce dernier doit être inhumé avec lui d’autant plus qu’il était innocent. Partant, le corps fut emmené au magasin pour y récupérer ledit piercing du métal.

Ayant assisté à cela, les personnes en deuil devinrent furieuses. Aussi étaient-elles allées incendier le magasin. Le propriétaire quant à lui a pris la poudre d’escampette. Une fois ces conditions remplies, le corps d’Okwale aurait été pacifiquement inhumé.

>>Lire aussi : Nigéria : un homme enchaîné par sa propre famille depuis 1990 à hier

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here