End SARS: Trey Songz insulte le président nigérian, “sac à merde”

0
59
Trey Songz insulte le président nigérian

Depuis le début de la manifestation « End SARS », le président nigérian est traité de toutes les couleurs. Admonesté par ici, il est insulté par là-bas. Malgré la suppression la Brigade spéciale de répression des vols qui en est la cause, il se voit toujours critiqué. Cette fois-ci, c’est un citoyen d’un autre Etat, l’américain Trey Songz, qui le traite d’un sac à merde, END SARS !



La jeunesse nigériane en fureur contre le président Buhari

Depuis un bon nombre de mois, la jeunesse nigériane est en feu. Elle est en rogne contre la Brigade spéciale de répression des vols. Le président Buhari en est plus que conscient d’autant plus que s’est lui qui reçoit cette rogne au plein visage.

Presque tous les jours, il a droit à de nouveaux lots d’insultes et d’injures. Si la population nigériane ne recule devant rien, c’est eu égard aux stars qui la soutient.





Wizkid fut le premier à avoir ouvert le chapitre des insultes de la part des chanteurs à l’endroit du président. Il écrivit ceci : « Veil homme ! La police/SARS tue des jeunes Nigérians tous les jours ! Faites quelques choses. » 

>>Lire aussi : Wizkid réclame le démantèlement de la Brigade Spéciale anti braquages SARS

Des manifestations s’en sont suivies pour réclamer la dissolution de ladite unité accusée de graves atteintes aux droits humains. Elle torture, inflige de mauvais traitement et exécute extrajudiciairement.

Trey Songz entre dans la danse End SARS

Ce qui est étonnant c’est que le président Buhari a fini par dissoudre ladite unité de police faisant objet de critique. Alors comment expliquer la persistance de la colère des nigérians et surtout la réaction de Trey Songz, dans cette affaire ?

Dans un tweet, le président Buhari affirme avoir rencontré l’inspecteur général de la police Adamu Mohammed au sujet de la SARS. Cependant, loin d’apaiser l’auditoire, ce tweet l’a davantage enflammé. Aussi voyons-nous le chanteur américain Trey Songz traité le président nigérian de sac à merde.

Il est choqué par le fait que les policiers de la SARS dissoute sont réembauchés dans d’autres unités. Aussi confirme-t-il cette insulte : « les gens disent que vous êtes plein de merde ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here