Egypte : Un père de famille utilise le coronavirus comme mensonge pour exciser ses filles (média)

0
150
un homme en egypte accusé d'avoir exciser ses filles



En Egypte, un homme a été accusé d’avoir trompé ses filles; après leur avoir dit qu’un médecin était en visite pour des vaccins contre le coronavirus. Il était en réalité venu leur faire subir des mutilations génitales, raconte “The Independent”, repris par State.fr.





Selon la source, à la place du prétendu vaccin contre la Covid-19; «les trois filles, toutes mineures, ont eu l’injection d’une drogue qui les a mis KO». Elles se sont ensuite fait opérer. Et c’est la mère des trois enfants, divorcée du père, qui a informé les autorités après que les filles lui ont dit ce qu’il s’était passé. Ainsi, le parquet a «ordonné le renvoi d’un procès pénal urgent» envers le médecin et le père.

La source précise que l’Egypte criminalise les mutilations génitales féminines (Mgf) depuis 2016, après que la pratique a été interdite en 2008.

Lire aussi : Sénégal : la plage de rufisque prise d’assaut (vidéo)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here