Coronavirus : Vers un vaccin universel en 2021?

0
21
Coronavirus : Vers un vaccin universel en 2021
Image Pexels

Coronavirus : vers un vaccin universel en 2021 ? Le PDG de la société Phylex Matin, Pascal Biosciences , Brandys, travaille sur un remède universel . Ce remède est contre le coronavirus de part sa spécificité a t-il expliqué . En effet, ce vaccin doit mettre hors de danger les patients contre les futurs variants du coronavirus.



Bientôt une bonne nouvelle pour toute la planète ?

Le chercheur Pascal Brandys ensemble avec sa société espère voir les premières doses injectées aux patients “vers la fin de l’année 2021”. L’évolution drastique et la montée des nouveaux cas et des décès inquiètent ce chercheur qui pense être le sauveur.

En effet, les différentes mutations du coronavirus inquiètent aussi un grand nombre de pays à travers le monde. Les autorités sanitaires veulent savoir si les remèdes peuvent protéger les patients contre les souches britannique, brésilienne ou encore sud-africaine.





Le PDG de la société biosciences a éclairé aux uns et aux autres les particularités de ce sérum. Ledit sérum sera disponible “vers la fin de l’année”.

Par ailleurs Pascal Brandys a notifié que ce nouveau vaccin développé “anticipe les mutations futures”. De même les vaccins qui sont administrés (Pfizer, AstraZeneca…) sont des vaccins de première génération.

Selon lui , ces vaccins ont tous un temps de retard par rapport au coronavirus .

Il faut aussi pouvoir protéger la population de ces variants avant même qu’ils n’apparaissent. C’est pour cela il propose ce sérum qui “anticipe les mutations futures”du mal. Ainsi c’est justement et précisément le point focal des recherches de Pascal Brandys.

Le Phylex Biosciences le remède contre le coronavirus

Selon Pascal Brandys , son vaccin en cours le Phylex Biosciences pourrait “être en mesure d’être efficace contre un très grand nombre de variants”. De même il a ajouté que ce vaccin va permettre d’éviter de faire des rappels de vaccination à l’échelle planétaire dès qu’un nouveau variant verra le jour.

Pour voir ce vaccin accepté par les autorités sanitaires, la société se doit de patienter. Mais avant de voir ce vaccin accepté par les autorités sanitaires, il faudra patienter. Les essais sur les animaux sont terminés a précisé Pascal Brandys. Il reste ainsi l’essai sur les personnes atteintes, un test qu’il envisage de faire en France.

Des tests que Pascal Brandys voudrait d’ailleurs faire en France. Selon les plans et les estimations de l’entreprise, le vaccin sera disponible avant la fin de l’année. Tout compte fait, bientôt un vaccin universel en 2021 pour le coronavirus.

>>Lire aussi – Elle accouche un sextuplé après 28 ans sans enfant



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here