Coronavirus: décès de Manu Dibango, la légende de l’afro-jazz

0
63
manu dibango décède après une contamination au cornavirus

La légende et saxophoniste Manu Dibango, est décédé des suites du coronavirus. Il vivait en région parisienne quand il fut frappé par le virus à l’âge de 86 ans. Thierry Durepaire, gérant des éditions musicales, confirme les faits.

Le créateur de l’un des plus grands tubes de l’afro-jazz (soul Makossa,1972) est décédé des suites d’une contamination au coronavirus. “Il nous a quitté au petit matin, dans un hôpital de la région parisienne“, ajouta Thierry Duperaire.

Le retour chez les ancêtres

Les obsèques se feront à quatre clots, dans l’intimité familiale. Inforation qu’on peut lire sur la page Facebook de la légende, animé par ses proches.

Soul Makossa

Le tube qui a fait de lui une légende a connu un parcours peu commun. Il fut répéré par des DJs new-yorkais grâce à Soul Makossa. Il avait accusé le Roi de la pop Michael Jackson de plagiat. Mais finalement ils avaient trouvé un accord financier.

Qui était Manu Dibango ?

Manu Dibango voit le jour en 1933 à Douala au Cameroun qui est encore une colonie française. Né dans une famille protestante, il est entouré d’influence musicale très variée. Il découvre la France en 1949, dans un pansionnat. Âgé de 15 ans le jeune homme se retrouve dans une diversité de culture. En l’occurence celle des afro-américains.

Délaissant ses études qu’il juge trop académique, c’est vers la musique qu’il se tourne. Il apprend le piano, l’harmonica, avant d’opter pour le saxophone. Il tente sa chance et enchaine les petits cachets. Et en 1960, ses racines le rappel. En effet, c’est la période des indépendances en Afrique. Il était le saxophoniste du tube “indépendance tchatcha”.

En outre, c’est encore le hasard qui propulsera sa carrière à l’international. En 1972, la phase B d’un 45 tours destiné à soutenir le Cameroun pour la CAN. Le tube se retrouve dans les ondes d’une radio américaine. Alors, Soul Makossa devient un tube planétaire et rentre dans la légende de la musique africaine.

En soixante ans de carrière, Manu Dibango c’est plus de 40 albums, et des dixaines de tournés.

Hélas, Manu Dibango nous quitte des suites d’une contamination au coronavirus ce 24 mars 2020.

Lire aussi: coronavirus, la véritée cachée sur les symptômes, comment s’en protéger ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here