Confinement : entre ramadan et réseaux sociaux

0
109
Les effets du confinement avec les réseaux sociaux en cette période de ramadan



Alors que nous sommes à quelques jours de l’Aïd el-Fitr, je ne cesse de me demander comment mes confrères ont vécu le ramadan. Après quelques investigations, je me suis rendu compte que ce n’était pas de tout repos avec ce confinement. Même si certains en ont profité pour se rapprocher d’Allah, le tout-puissant. Avez-vous lu notre article qui prodigue quelques conseils pour mieux-vivre le jeûne en période de confinement ? Sinon mieux vaut tard que jamais, puisque la bénédiction peut venir aux derniers jours.

Lire aussi : Confinement/Ramadan: comment mieux vivre le Ramadan à distance ?

Ramadan et réseaux sociaux

Avec la pandémie du covid-19, nombreux sont ceux qui reste chez eux tous les jours. Certains me diront que c’est un avantage puisqu’ils ne seront pas fatigués. D’autres se plaignent de la solitude ou de l’ennui. Alors pour pallier à tout cela, ils se joignent sur les réseaux. Avantages ou inconvénients ? Nous ne tarderons pas à le découvrir.

” Depuis que j’ai commencé le jeûne, je me couche à 6 heures du matin pour me réveiller à 17 heures. ” Affirme une source anonyme.

On se demande si c’est normal de manquer volontairement aux heures de prières ? Mais également, que font-ils pendant tout ce temps ?

” Après la rupture du jeûne, je chatte avec des amis et on discute de tous et de rien ” Répond une Sénégalaise.

Non loin de là, Layla une Marocaine de 22 ans révèle qu’elle se livre aux dragues sur Instagram. Et là, tous les coups sont permis. ” Je poste un selfie, je regarde quels mecs ont ” liké ” . Quand on se plaît, on passe sur FaceTime. Les conversations peuvent durer toute la nuit. ” Elle ne s’arrête pas là. J’ai envoyé des photos de moi nue. C’est quelque chose que je n’aurai jamais fait à ce stade d’une relation dans la vie normale. De toute façon, il nous aurait été impossible de vous retrouver seuls. ” Et le lendemain, on jeûne de nouveau. 

Quelques effets positifs des réseaux sociaux en ramadan

Notons que beaucoup d’entre nous, on profitait de cette situation exceptionnelle pour parler religion. Plus explicitement, certains, on crée des jeux en rapport avec l’Islam. D’autres se sont livrés à la lecture journalier du coran. Et d’autres encore à la méditation sous l’oreille attentive des conférences sur YouTube. 

Juste pour dire que chacun a eu à vivre son ramadan de la manière qui lui convenait le mieux. Qu’Allah accepte ces jours de sacrifices, de jeûne et de partage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here