Classement des régimes autoritaires du monde

0
58
classement régimes autoritaires monde
Image pixabay

Le groupe britannique The Economist sort son classement des régimes autoritaires du monde. Ce groupe a pour habitude de classer depuis plusieurs années les pays en tenant compte de leur mode de gouvernance. C’est ce qui est à la base de cette page occupée par le pays de Faure Gnassingbé.



Une liste des pays autoritaires du monde

Pour le classement de cette nouvelle édition, il faut noter que la Norvège occupe le premier rang. Après elle, s’en est suivi l’Islande, la Suède, la Nouvelle-Zélande, le Canada, le Danemark et la Finlande. En effet, l’Irlande est classée 8e, l’Australie 9e et les pays-bas à la 10e position.

Sur le continent noir, c’est l’Île Maurice qui occupe la 1re place et 20e sur le plan mondial. De plus, le Cap vert, 32e et le Botswana suivi de l’Afrique du Sud à la 45e position dans le classement.



Les pays de la CEDEAO présents sur la liste

Dans ce classement des régimes autoritaires du monde, on peut apercevoir les pays de la CEDEAO. Ainsi, Mali et le Burkina Faso sont passés de statuts hybrides aux statuts autoritaires. Ceci en raison du terrorisme en 2020.

Par ailleurs, le Togo est dans ce classement des régimes autoritaires dans les pays dictatoriaux. Ce dernier a obtenu 2,8 points sur 10. Le pays de Faure Gnassingbé occupe la 141e place sur les 167 pays classés. Le Togo est considéré ainsi comme un pays dictatorial.



Le pays de l’ex chef d’Etat Ibrahim Boubacar Keïta a perdu 11 places dans le classement mondial. C’est la deuxième pire performance après le Togo qui lui a perdu 15 places.

Cela est lié aux élections présidentielles qui ont lieu en 2020 , une élection qualifiée d’imparfaite par le rapport, suivi de la répression de l’opposition togolaise.

Le Togo, partage le même tableau que les pays dont les régimes sont autoritaires. Il s’agit des pays qui sont touchés par le terrorisme ou des guerres civiles en 2020.

Entre outre, on a la République démocratique du Congo, l’Afghanistan, la Syrie, le Yémen, le Soudan, la Libye, etc.



Cet indice 2020 de la démocratie au Togo démontre réellement ce qui se passe au Togo. Dans le pays , les libertés sont restreintes. De même les syndicats , les opposants et les partis politiques subissent une forte pression de la part du pouvoir.

Cela a poussé à l’emprisonnement et le départ à l’exil de plusieurs personnalités influentes du pays.

Le même problème se pose au niveau des médias, ou des organes de presse se voient retirer leur licence ou menacés d’exclusion.

>>Lire aussi – Joe Biden pose son premier acte en Afrique



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here