Ce business est plus rentable que l’immobilier en Afrique !

0
105
Ce business est plus rentable que l'immobilier en Afrique !

Depuis quelques années, nous avons observé que le continent africain est en plein chantier. La promotion immobilière est un secteur assez juteux pour les entrepreneurs. Cependant, il existe un secteur plus rentable que l’immobilier. Dans cet article, nous allons vous donner un aperçu de ce business.

J’ai hésité avant de partager ce business très connu dont les grandes industries ne souhaitent pas qu’on s’y intéresse. Mais ici, vous êtes sur Secret Buziness et nous allons démystifier cela.

Ce business est plus rentable que l’immobilier en Afrique

Les chiffres

Avant de vous en dire plus sur ce business, laissez-moi vous parler des chiffres. Entre 2007 et 2020, la demande annuelle est passée de 650 000 tonnes à 1,6 million de tonnes. Vous convenez avec nous qu’en une décennie la demande à triplet.

Encore mieux, autres informations pertinentes sur ce business est que les marchés en forte demande sont les Etats-Unis, ensuite, nous retrouvons le marché européen.

Pourquoi ?

Eh bien, parce que le climat de ses pays ne sont pas favorable au développement de ce business. Quel est ce business ?

C’est celui de la culture de l’avocat !

Nombreux parmi vous, ne se sont pas douté. Toutefois, laissez-moi vous dire que le business de l’avocat est hyper rentable par rapport à l’immobilier en Afrique. Les agriculteurs surnomment le business de l’avocat « l’immobilier de l’agrobusiness ».

>>Lire aussi :

Il est vrai que cela peut prendre 2 à 3 ans afin que l’avocatier ne soit pas opérationnel, mais cela en vaut le coup. Car pour chaque récolte vous pouvez vous faire en moyenne 3 millions de bénéfices sachant qu’il y a plusieurs récolte au cours d’une année.

Très alléchant, n’est-ce pas ?

Néanmoins, si vous souhaitez vous lancer dans la culture de l’avocat sachez que les grandes industries en raffolent, car de l’avocat découle de plusieurs produits écoulés sur le marché de la cosmétique par exemple.

Si vous êtes de la diaspora, il sera facile pour vous d’approcher les industries afin de leur proposer un partenariat en tant qu’apporteur d’opportunité. L’idée sera de mettre en rapport les industries et les agriculteurs africains produisant ce produit.

De même, vous pouvez également lancer votre propre production d’avocat. Selon nos sources avec un budget de moins de 3 millions, vous pouvez débuter votre culture.

Qu’en pensez-vous ?

✍️ Nicoué

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici