Business au Sénégal : quand l’illicite devient un moyen de survie

0
79
Dans les îles Karone, le cannabis constitue leur gagne pain

Il est presque impossible de suivre le journal au Sénégal sans que la gendarmerie ne fasse des saisies de drogue. Pendant ce temps dans les îles Karones, région casamançaise, la culture du cannabis est leur seul moyen de ne pas mourir de faim.



Le cannabis, gagne pain des habitants des îles Karones

S’il y a un business qui marche à tous les coups dans cette localité, c’est celui de la culture du cannabis. En effet, aux îles Karones, les femmes et les enfants s’adonnent à ladite activité depuis des années. Même s’ils sont conscients que le chanvre est est drogue illicite. Au même moment, les hommes tous pêcheurs prennent le large. La pêche, une activité qui ne permet plus de nourrir annuellement un foyer. À cela s’ajoute le fait que la culture d’une autre spéculation est quasi impossible du fait de l’avancée de la mer et de la salinisation des sols. “Alors il ne nous reste plus que le cannabis” déclare un habitant des îles.



Mais comment font-ils pour vendre leurs productions ?

La finalité de la culture du cannabis dans ces îles touristiques n’est pas la consommation, mais la vente. À qui le vendent-ils ? Et comment font-ils pour échapper à la vigilance des forces de l’ordre ?



Des questions qui restent sans réponse pour le moment. Par contre, les habitants déplorent la non-assistance de l’Etat. “Nous ne connaissons l’Etat que de nom malheureusement. Or, le travail que nous faisons n’est pas du tout facile” ; s’indigne une autre habitant devant le magazine le point.

Lire aussi : 5 stratégies pour poursuivre et réaliser vos rêves

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here