Arrestation de la célébrité Instagram, Ramoni Igbalode alias Hushpuppi

0
351
La FBI et Interpol ont arrêté Hushpuppi



En ces temps-ci, s’il y a un nom connu de la jeunesse; c’est bien celui de Raymond Igbalode alias Hushpuppi. En effet, en trois ans seulement; ce dernier réussit à emmagasiner une fortune ahurissante. Aussi est-il devenu le pôle d’attention sur les réseaux sociaux notamment sur Instagram où; il expose lui-même ses avoirs. Cependant, aussi grande est sa notoriété, aussi grandes sont également les interrogations qu’il suscite. Il est pour ainsi dire un sujet préoccupant et interpellant d’autant plus que la source de sa fortune demeure incertaine. Raison pour laquelle, il fera objet d’enquête par le FBI ainsi que l’interpol et sera inculpé.

Du milliardaire au cybercriminel

D’après les enquêtes, près de 2 millions de personnes auraient été victimes des arnaques et fraudes de la part du nigérian. Et ce, en Europe comme en Occident. De ce qu’en disent les médias locaux nigérians; la célébrité Instagram serait impliquée dans la fraude et le blanchiment d’argent. Il s’agit de plus de 100 millions de dollars destinés aux Amérindiens durant la pandémie de coronavirus. Pire, il aurait piraté la base de données des chômeurs aux Etats-Unis et; usurpé l’identité des citoyens qualifiés pour les fonds des chômeurs. En somme, ses activités cybercriminelles lui auraient rapporté environ 430 Millions de dollars dans l’intervalle de trois ans.

Au regard de si lourds forfaits, notre vedette fut pourchassée par Interpol et le FBI. Il serait arrêté dans sa résidence à Dubaï en compagnie de ses amis et complices M. Woodbery et Olalekan Ponle. On leur aurait saisi plusieurs articles et biens confirmant les charges retenues contre Hushpuppi. Il s’agit de 21 ordinateurs personnels, 47 smartphones, 15 Drives flash; 5 disques durs, 13 voitures (d’une valeur de 3 milliards). Les articles saisis ont une valeur de 150 millions de dirhams.





Nécessité d’un retour au bercail pour Hushpuppi

Tout en reconnaissant et en saluant l’arrestation de Hushpuppi par Interpol et le FBI, le Nigéria voudrait le récupérer.  Loin d’être disculpé, sa libération des Emirats Arabes Unis (EAU) a pour but, sa comparution devant la justice nigériane. ” Il est vrai que Hushpuppi a été arrêté par Interpol. Nous travaillons actuellement à l’amener au Nigéria pour faire face à des accusations de fraude. Certaines des infractions ont été commises ici au Nigéria et il doit répondre de celles-ci. Il n’y est pas seul ; il y a des complices dans le pays que nous suivons actuellement” ; a déclaré le PC de la police nigériane à the Nation au sujet de Hushpuppi dont le vrai nom serait Ramoni Igbalode.

Du reste, vue la gravité des crimes commis par notre richissime, il risquerait la prison à vie. Dans le pire des cas, il est susceptible d’être condamné à la peine de mort. Tels sont les avis de l’auditoire.

Lire aussi : Afrique : polémique autour de l’annulation de la dette africaine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here