Anti-concurrence : Apple bientôt attaqué par Facebook

0
39
Apple bientôt attaqué Facebook

Facebook prépare depuis des mois un procès anti-concurrence contre Apple. Apple bientôt attaqué par Facebook.

Facebook et Google tirent une grande partie de leurs chiffres d’affaires de la publicité. Un marché de plusieurs milliards de dollars par an. Il est alors primordial pour ces grandes enseignes de s’assurer de la bonne santé de cette activité.



L’App Tracking Transparency : le ras-le-bol

L’App Tracking Transparency est annoncé au WWDC 2020 et attendu cette année 2021. Celui-ci permettra aux utilisateurs d’iPhone de décider du partage (ou non) leurs données selon les différentes applications et sites web.

L’application va obliger les éditeurs d’applications à faire preuve de transparence sur la collecte et l’utilisation des informations des utilisateurs. Ils devront aussi demander aux usagers leur permission pour les suivre à la trace. Une fonctionnalité essentielle pour le ciblage publicitaire. Or les développeurs d’applications n’ont pas d’autre choix que de passer par l’App Store pour atteindre les millions utilisateurs d’iPhone ou d’iPad.

Quelles conséquences  pour les  utilisateurs ?

Cet outil offre une meilleure protection des données privée. Cependant ce dernier est un danger pour les entreprises qui ne pourront plus compter sur le ciblage publicitaire. Selon le raisonnement du groupe de Mark Zuckerberg, cela obligerait les développeurs à déployer des offres d’abonnements payants et à intégrer davantage de paiements in-app, ce qui serait finalement profitable à Apple puisque, rappelons-le, l’App Store s’octroie des commissions allant de 15 à 30% sur ces transactions. In fine, Facebook estime que cela pourrait venir à « tuer Internet ».



La sortie de Mark Zuckerberg

“Apple a tout intérêt à utiliser sa position de plateforme dominante pour interférer avec la manière dont nos applications et d’autres applications fonctionnent. Et ils le font régulièrement, en privilégiant les leurs au détriment de la croissance de millions de sociétés dans le monde”, s’est emporté Mark Zuckerberg, le patron du groupe californien, lors de la présentation aux analystes des résultats trimestriels la veille. Tout compte fait, Apple sera bientôt attaqué par Facebook.

>>Lire aussi : Les numéros des internautes sont en vente sur Telegram



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here