Angleterre : une nouvelle variante du coronavirus « hors de contrôle »

0
14
coronavirus en angleterre

La situation sanitaire se complique davantage en Europe et plus encore en Angleterre. Ne parvenant pas à maîtriser l’épidémie de coronavirus; le gouvernement britannique a été contraint d’imposer un reconfinement de Londres et du sud-est de l’Angleterre.

Des millions de Britanniques sont privés de Noël. Face à la recrudescence de cas de contamination au Covid-19; le gouvernement britannique n’a eu d’autre choix que d’instaurer un nouveau confinement à Londres et dans le sud-est de l’Angleterre.



Et ce, dès ce dimanche 20 décembre. Samedi, dans son intervention télévisée, le Premier ministre Boris Johnson a évoqué une nouvelle variante du coronavirus, qui impliquait une propagation plus rapide. Le ministre de la Santé britannique; Matt Hancock, a, lui, indiqué dimanche que cette nouvelle souche était « hors de contrôle » afin de justifier les mesures de restriction prises. Selon Matt Hancock, le confinement pourrait perdurer au-delà des fêtes de fin d’année, jusqu’au déploiement d’un vaccin.

Une nouvelle variante de Corona virus <<hors de contrôle>> en Angleterre

L’Europe tente de se barricader face à une nouvelle variante du Corona virus circulant dans une partie du territoire britannique et jugé <<hors de contrôle>> par Londres.
<< Malheureusement, la nouvelle souche était hors de contrôle. Nous devions reprendre le contrôle et la seule manière de le faire est de restreindre les contacts sociaux », a déclaré Matt Hancock sur Sky News. « Ce sera très difficile de la garder sous contrôle jusqu’à ce qu’un vaccin soit déployé », a-t-il ajouté.
« C’est un énorme défi jusqu’à ce que nous ayons déployé le vaccin pour protéger les gens. C’est ce à quoi nous serons confrontés au cours des deux prochains mois », a prévenu Matt Hancock.





Ces vaccins seraient efficaces contre cette souche ?

Le Royaume-Uni a informé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la propagation plus rapide de la nouvelle souche, « jusqu’à 70 % », selon le Premier ministre Boris Johnson.
Le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance, avait indiqué samedi que cette nouvelle variante; en plus de se propager rapidement, devenait aussi la forme « dominante », ayant entraîné « une très forte hausse » des hospitalisations en décembre. Elle serait apparue mi-septembre à Londres ou dans le Kent (sud-est), selon lui.

Plusieurs pays ont suspendus leurs vols vers l’Angleterre

Depuis dimanche, plusieurs pays ont suspendu leurs vols vers la Grande-Bretagne. Il s’agit de la Belgique, Pays-Bas, l’Italie, l’Allemagne, la France, l’Irlande et bien d’autres pays européens.
La situation sanitaire reste quand même  très inquiétante selon les autorités britanniques.

>>Lire aussi : Covid-19 : la santé d’Emmanuel Macron est stable, rassure l’Elysée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here