A la place de l’argent, toute une famille dépose un cadavre à la banque !

0
93
Cadavre à la banque

De toute évidence, il ne saurait exister un être humain nanti de tous ses sens qui fasse la confusion entre une banque et une morgue. De plus petit au plus grand du commun des mortels, il est clair que l’argent se dépose à la banque et le mort à la morgue. Cependant, comment expliquer que toute une famille réunie ignore cela en allant déposer un cadavre à la banque ?



Pourquoi déposer un cadavre à la banque ?

Ce fut le vendredi passé que cet évènement incroyable eut lieu en Afrique du Sud et plus précisément à Galeshewe. Toute une famille en colère a déposé le corps d’un des leurs à la banque. La raison était qu’elle était en colère pour le non-paiement de l’assurance funéraire.

D’après l’avis d’un des frères du défunt, nous nommons Thabo Tshite, la famille n’avait pas d’autres options. Il se justifie en ces termes :

« Notre frère est mort dans l’incendie vers 2 heures du matin mardi. Nous avons immédiatement signalé sa mort et informé la banque. Notre père de 70 ans est le preneur d’assurance et on lui a dit quels documents étaient requis pour la réclamation »





Selon toujours le frère du défunt en question, il aurait suivi toutes les instructions et procédures pour entrer en possession de cette assurance funéraire. Tout ceci dans le délai nécessaire afin que la réclamation soit traitée.

« La banque nous a dit qu’elle voulait une autorisation de la police et tous les autres documents nécessaires. Nous avons soumis tous les documents nécessaires le même jour. La banque a déclaré que le paiement serait effectué entre 24 heures et 48 heures. Nous avons souhaité l’enterrer le plus rapidement possible ».

Une promesse non tenue…

Toujours d’après notre source, la promesse faite par la banque n’a pas été honorée. C’est d’ailleurs ce que tentent de faire comprendre les déclarations suivantes du frère du défunt.

« Nous sommes revenus à la banque vendredi matin. Nous avons parlé à quelqu’un de leur siège social par téléphone et nous avons été assurés que la réclamation était acceptée et que l’argent serait versé. Nous avions pris des dispositions pour enterrer notre frère le samedi 3 octobre. »

« Au fur et à mesure que la journée avançait, mon père m’a informé que l’argent n’était toujours pas sur son compte. J’ai alors appelé la succursale et leur ai dit que nous viendrons et laisseront le cadavre à la banque s’ils ne payaient pas. Nous avons attendu plusieurs heures et j’ai de nouveau appelé la banque juste avant 15 heures. On nous a alors dit que l’affaire était transmise au siège social »

Ceci étant la famille du défunt débarqua à la banque avec le cercueil. Histoire de résoudre le problème devant toute la clientèle de la banque. Les frères du défunt juraient qu’ils ne bougeraient point et menaçaient même de sortir le corps du cercueil.

Nous ignorons comment cela s’est terminé. Cependant, nous y reviendrons pour vous dès que nous aurons du nouveau à propos.

>>Lire aussi : Patrick Nkuriza ou Ramarni Wilfried, la choquante vérité sur cette affaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here