Comment vendre tout et n’importe quoi en 3 étapes ?

0
1123
comment-vendre-tout-nimporte-quoi

Nous imaginons que cette question est équivalente à comment vendre tout et n’importe quoi. Dans tout et n’importe quoi on inclut: un produit, un service, soi même, une vision, une idée, un projet d’entreprise, un partenariat. Tout ceci se vend.

De Bill gates à l’épicier du coin, on vend tous quelque chose. Tu va recevoir dans cette article, les bases en technique de vente en 3 étapes. Ensuite, nous verrons ensemble les 6 principes de la manipulation qui feront de toi un vendeur redoutable. C’est partie !




Une chose à savoir

La première chose qu’il faut savoir c’est que chaque vente est unique et qu’il existe autant de meilleure manière de bien vendre qu’il existe de produit, de service d’idées ou d’entreprises. Pour vraiment résumer en donnant une approche générale en 3 étapes, je dirais que :




Lorsque l’on veut savoir comment vendre tout et n’importe quoi

Il faut d’abord s’assurer que l’on vend à la bonne personne pour ne pas perdre de temps :

  • Tout vendeur comprend l’importance de gagner du temps lors d’une démarche commerciale. Je ne dis pas que l’agressivité commerciale est banale dans ce cas de figure. Au contraire, une agressivité commerciale contrôlée te fera gagner énormément de temps.

Pourquoi ?

>>Lire aussi : Comment investir 200 000 FCFA dans un business en ligne pour devenir millionnaire ?

  • Eh bien, si le prospect n’est pas du tout intéressé par ton produit ou ne trouve pas l’urgence de l’acheter, l’idéal sera de passer à autre chose le plus rapidement possible. Car à 90% ce n’est pas un client qualifié.

Poser les questions qui font que cette cible idéale exprime son besoin de manière explicite et se rende compte qu’il est urgent :

  • Ici, la vente est plus ou moins facile même pour un débutant. Néanmoins, tu dois passer par la case de la découverte. Si tu fais une bonne découverte et que par tes questions pertinentes, tu crées un déclic dans la tête du prospect, t’auras plus de chance conclure.
  • Ce n’est pas tout, grâce à cette technique qui est la découverte, le prospect te fera plus confiance à l’avenir et demandera même ton avis sur ses choix.

Convaincre cette personne que si ce besoin explicite n’est pas résolu cela lui coutera plus chers que d’acquérir votre solution maintenant :

  • Nous parlons bien ici d’une technique de manipulation appelée « la rareté », les grandes marque comme Nike, Adidas le font. Il consiste à créer des produits à édition limité et le promouvoir dans un délai de temps limité.

Partie 2 : Techniques de manipulation




Un bon vendeur ne conclut pas une vente, mais il se la fait offrir.

  1. La sympathie : si tu es assez sympa avec tes clients, tu as 90% de conversion
  2. La réciprocité : c’est une pression sociale qui repose sur du donnant-donnant qui est toujours efficace
  3. L’engagement : poussez le client à être cohérent dans ses prises de décisions afin qu’il ne revienne pas en arrière
  4. La rareté : l’exclusivité, l’inédit a toujours été une sorte de privilège qui embellit l’ego de l’humain
  5. La preuve social : l’humain prend souvent des décisions par rapport au choix d’un autre, une sorte de d’avis
  6. Une concession : tout dépend de la perception du client par rapport à votre proposition, pourquoi le tarif de ce produit est-il abordable par rapport au premier produit proposé ?

Si vous n’avez pas encore lu « Influence et manipulation de Robert Gialdini », je vous invite fortement à le faire, car c’est une référence dans l’art de persuasion.

1- La sympathie

C’est l’une des techniques d’influence la plus répandue dans le monde, les adeptes du marketing relationnel l’utilisent très souvent. L’humain est un être social, nous avons l’habitude et la tendance à faire plus confiance à une personne qui nous à l’aire sympathique ou proche.

C’est la raison pour laquelle les escrocs ou arnaqueurs sont toujours gentils et sympas.

Conseil 1 : Si tu es assez sympathique avec tes clients tu auras 90 % de conversion dans tes ventes selon les études. Donc, développe ce côté sympathique, ce feeling, cette connexion avec tes clients afin de vendre assez. La sympathie est bien mais, tu dois l’accoupler avec le principe suivant afin d’avoir un meilleur impact.




2- La réciprocité

C’est le principe du donnant-donnant, offre quelque chose de plus à ton client afin de recevoir quelque chose de sa part en retour. Je te partage une anecdote.

J’étais sorti un week-end avec des amis pour aller au restaurant, arrivé au restaurant tout était bien, l’accueil, l’ambiance, les serveurs étaient assez chaleureux.

Cependant, après le dîner au moment de notre départ, j’ai fait un geste qui a étonné mes amis. C’était le fait de laisser un pourboire pour la serveuse. Pourquoi ai-je fait cela ?

Regarde !

Je t’explique, au cours du service, la serveuse nous a apporté nos plats, mais en plus, elle nous a offert des chewing-gums qu’elle avait subtilement sortis de sa poche en disant toute souriante; « voici un cadeau pour votre haleine après le dîner ».

J’ai été marqué par son cadeau !

Donc, le fait d’avoir été marqué par ce cadeau a facilité mon ambition de redevance en vers elle. Ainsi, voici une puissante technique de vente.

Conseil 2 : Si tu veux savoir comment vendre tout et n’importe quoi, tu dois utiliser cette technique à tout prix. Donne d’abord quelque chose afin de recevoir à ton tour.

3- L’engagement

La prise de décision est facile, mais s’en tenir à cette dernière est souvent complexe. Un homme est mal vu en société s’il n’est pas capable de tenir ses engagements. Voilà pourquoi pour un vendeur, il est important de poser des questions pièges qui peuvent être utilisés plus tard contre le client s’il décide de ce rétracter.

Quand un client se lance dans le processus d’achat, il est peu probable qui revient en arrière, car il y a cette pression sociale. Tu as 100 % de chance qu’il termine son achat surtout si tu as au préalable posé des questions stratégiques.

Conseil 3 : pousse le client à être cohérent dans ses prises de décisions afin qu’il ne souhaite pas revenir en arrière.

4- La rareté

L’une des choses que l’humain adore est le privilège. Le fait de posséder une chose que d’autres n’ont pas. Cela est vu comme une marque de prestige social. Voici pourquoi les grandes marques l’utilise à fond. Si tu veux savoir comment vendre tout et n’importe quoi, tu dois savoir utiliser ce principe de manipulation.

Quand Nike décide de lancer des stickers à série limitée, qu’est-ce qui se passe ? Cela se vend comme des petits bouts de pain.

Conseil 4 : ce qui est rare a toujours de la valeur, un peu comme le Bitcoin. Tu dois susciter cette envie chez le client en lui proposant une offre exclusive et inédit.

5- La preuve social

Google est unanime du fait que 90 % des choix des utilisateurs proviennent des avis d’autres utilisateurs. Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire tout simplement dire que nous prenons des décisions par rapport aux témoignages d’utilisation d’un autre client satisfait. Cela s’appelle aussi de la moutonnerie en manipulation.

Conseil 5 : tu dois utiliser le témoignage d’autres clients pour légitimé la qualité de ton produit afin de maximiser tes ventes. Cela donnera au client l’impression que tu es un expert ou une référence dans ton domaine.




6- Une concession

La concession est la meilleure technique de vente et de manipulation utilisée dans la société. Le but consiste à faire une offre ou demande exorbitante dans l’optique de choquer le client. En cas de refus de ce dernier, faire une offre plus ou moins raisonnable.

Le résultat est que le client aura une perception contrastée de la seconde offre, c’est-à-dire, qu’il percevra la seconde offre comme abordable ou moins chers.

Conseil 6 : commence toujours par une offre ou demande exorbitante pour avoir plus de chance de conclure sur la seconde offre qui est l’offre ou la demande que tu souhaitais au fond.

Voilà, maintenant, tu sais comment vendre tout et n’importe quoi !

J’espère que cela te sera utile, n’hésite pas à partager l’article avec ton entourage.

Amicalement,

Nicoué

>>Lire aussi : Comment investir 200 000 FCFA dans un business en ligne pour devenir millionnaire ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici